Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  Contemporaine - Le blog -

Contemporaine - Le blog -

Un espace pour "croquer" (avec un zeste de poésie, si possible) ce que le quotidien donne à vivre ou à observer de l'individu comme de la société. Série de témoignages basés sur le bon sens, la dérision et l'humour. Rire pour philosopher ou philosopher pour rire, coups de cœur ou coups de gueule, qu'importe, CONTEMPORAINE avant tout !


Devotio moderna (mot de la fin)

Publié par Outa sur 27 Septembre 2007, 16:38pm

Catégories : #coup de gueule

Je n'avais pas fini mon propos. Je n'ai pas eu le temps de revenir sur la toile pour en finir avec ça. Je ne serais pas longue, mais ce que j'ai à dire est important.

Pour finir, à  choisir, je préfère encore l'explosion des paradoxes et de la médiocrité à l'explosion des kamikazes « bourrés » de fanatisme autant que d'explosifs.

A choisir, j'ai presque de la tendresse pour nos multiples petites « explosions » locales en ce mois dit « saint »: l'explosion des excès pantagruéliques mais  festifs, l'explosion d'une télévision « lourdingue » mais, malgré tout, fédératrice, l'explosion d'une prétendue dévotion mais qui fait partie de l'apparat des jours de fête, l'explosion des spectacles et sorties nocturnes si rares en temps ordinaire,  toutes ces « explosions » et bien d'autres, je les perçois presque comme autant de feux d'artifices qui nous rappellent que nous sommes bel et bien en vie...des « banni-bannis »(appellation locale) qu'on lance contre un mur pour qu'ils "chantent"...fin de coup de gueule... Que la fête commence !!

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Je découvre le blog! j'adore et j'adhére :)je reviendrai c'est sûr.au plaisir de vous relire
Répondre
F
Mais après toute explosion demeurent les décombres. A contempler, en observateur cynique, comme un sublime champ de ruine ou à ramasser, si l’on est submergé par un élan altruiste, à la petite cuillère remplie d’amour et de colère (et non de soupe). Mais le résultat est le même : Kamikaze ou jeûneur, on s’explose d’abord soi-même !<br />  <br />
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents