Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  Contemporaine - Le blog -

Contemporaine - Le blog -

Un espace pour "croquer" (avec un zeste de poésie, si possible) ce que le quotidien donne à vivre ou à observer de l'individu comme de la société. Série de témoignages basés sur le bon sens, la dérision et l'humour. Rire pour philosopher ou philosopher pour rire, coups de cœur ou coups de gueule, qu'importe, CONTEMPORAINE avant tout !


lebnan, lih?

Publié par Outa sur 20 Juillet 2006, 12:11pm

Catégories : #contemporaine

Au-delà des "frontières" de l'insoutenable

Un jeu de frontières ? Un jeu de guerre ? Un jeu d'enfants? Un jeu de quilles?... 

Les larmes ne coulent même plus, parce que nous sommes dans des sphères inconnues de l'humain. Les larmes souvent répondent  à ce qu'elles ressentent d'inhumain, donc par rapport à ce qui devrait être humain et qui ne l'est pas. Mais là c’est le "bug" total de la  fonction lacrymogène. Sans aucun repère connu, authentifié, sans aucune "frontière" entre ce qui est humain et ce qui ne l’est pas, les larmes ne répondent pas.  L’Inqualifiable !! L'ineffable!!

Il faut le voir pour le croire. C'est pour cela que je vous impose ceci et j'en suis désolée. Trouvées au hasard de la navigation, ces photos et leurs commentaires d'origine (que j'ai traduits pour vous en français).

Below are disturbing pictures of Israeli children sending gifts of hatred to their Arab counterparts in what is a systematic method of teaching children to kill others. These pictures were taken at a heavy artillery position near Kiryat Shmona close to the Lebanese border.

Ci-dessous des images troublantes d’ enfants israéliens envoyant des cadeaux de haine à leurs « homologues » arabes, une méthode systématique d'enseigner à des enfants à en tuer d'autres. Ces photos ont été prises à une position d'artillerie lourde près de Kiryat Shmona à la frontière libanaise

The victims: les victimes : 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents