Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  Contemporaine - Le blog -

Contemporaine - Le blog -

Un espace pour "croquer" (avec un zeste de poésie, si possible) ce que le quotidien donne à vivre ou à observer de l'individu comme de la société. Série de témoignages basés sur le bon sens, la dérision et l'humour. Rire pour philosopher ou philosopher pour rire, coups de cœur ou coups de gueule, qu'importe, CONTEMPORAINE avant tout !


Le piège

Publié par contemporaine sur 22 Avril 2015, 15:13pm

Catégories : #contemporaine

Chaque crise économique déclenche une crise sociétale ou identitaire. Lorsque la roue précaire de nos systèmes économiques dont la "driving force" est le profit ne tourne plus, alors l'avenir devient pour beaucoup d'entre nous "insaisissable".  En réaction, le repli sur le passé devient très "tendance". Par facilité, on se surprend à supposer que les valeurs véhiculées par l'Histoire déjà accomplie sont certainement meilleurs que celles de l'Histoire qui s'écrit. Oui, meilleures que les valeurs de ce présent de crise, ce présent tumultueux qui n'ouvre que sur des fenêtres obscures et n'offre qu'une vision approximative, incertaine et inquiétante.

Pour sortir de là, et si retour il doit y avoir, ce serait qu'un retour sur soi et non pas sur le passé. Retour sur soi pour réenclencher l'évolution, ce qui est sens le plus proche de l'étymologie de ce magnifique mot, récemment beaucoup trop galvaudé, usé, dégradé : Révolution !

Oui se recentrer sur soi, se questionner, se remettre en question, mais sans modèle pré établi, sans canevas pré fabriqué, sans gabarit pré conçu.

Se recentrer sur soi en toute simplicité de façon basique, loin des diktats de toute sorte: Les  diktats du "Que dire", "Que penser", "Comment se vêtir", "Comment s'amuser", "Comment se distraire", "Comment être", "Comment paraitre", "Quoi posséder", bref tous ces diktats superficiellement sympathiques qui donnent l'impression de flatter l'individualité  et la célébrer. 

En réalité, tous ces diktats là ne font que "compacter" l'humanité  dans un monde strictement matérialiste et la rende encore plus vulnérable que s'il y avait autant de millions d'individus que de millions de différences, de diversités et d'authenticités.  

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents