Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  Contemporaine - Le blog -

Contemporaine - Le blog -

Un espace pour "croquer" (avec un zeste de poésie, si possible) ce que le quotidien donne à vivre ou à observer de l'individu comme de la société. Série de témoignages basés sur le bon sens, la dérision et l'humour. Rire pour philosopher ou philosopher pour rire, coups de cœur ou coups de gueule, qu'importe, CONTEMPORAINE avant tout !


Vous avez dit "Folklores" ?

Publié par contemporaine sur 20 Décembre 2016, 08:02am

Catégories : #coup de gueule

 
Danser, chanter pour ne pas disparaître.
Sacrifier, fleurir, cuisiner, décorer, offrir pour transmettre.
Ce n'est pas du "folklore". C'est souvent une raison d'être. 

Une philosophie de vie.

 
Il n'existe pas de "simples folklores" ! 
Il existe de profonds et subtiles us et coutumes ramenés par des étrangers dominants ou des colonisateurs à leur plus simple expression, superficielle.
Il existe des traditions et des rites qui ont été minimisés, dépourvus de leur sens et de leur origine au point de les rendre "singeables" à souhait.
 
Il y a dans l'usage de cet anglicisme qu'est "folklore" comme un acte de pillage : séparer "folk" (peuple) de "lore" (tradition) pour les rassembler en un mot composé, alors qu'ils sont intrinsèquement liés, cela revient à déraciner pour figer ou à tuer et éviscérer pour empailler. Il y a dans l'usage du mot "folklore" comme un arrière goût de mépris. 
Se pourrait-il que des ethnologues peu zélés n'aient pas vu, en les relatant, le sens profond que les différentes ethnies donnent à leurs fêtes et à leurs rites ? 
Se pourrait-il que, découvrant la force à la fois fédératrice et identitaire des traditions et celle des valeurs authentiques qui les nourrissent, on ait eu la ferme détermination de les "ringardiser" afin de complexer, diminuer, soumettre et dominer les peuples ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents